Réussir la dissertation (4-5/5)

POURBAC
La voie du succès : la maîtrise de la méthode !

 

La rédaction de la dissertation

Le brouillon

Le travail effectué jusqu’à présent est censé avoir été réalisé au brouillon avec des pages numérotées.
Vous avez déjà établi votre plan détaillé et rédigé introduction (parce que vous savez quel est votre objectif) et conclusion ( car vous savez quelle est la réponse à donner à la problématique).
Maintenant vous êtes en mesure de rédiger au propre. Il est préférable de consacrer au moins 2 heures à la rédaction (votre copie d’examen).

L’introduction

Une accroche pour commencer

Faire allusion à l’actualité économique et sociale nationale et/ou internationale. Dans ce dernier cas, on peut noter que certains pays, comme les E.U., imposent des taxes sur les importations en provenance d’autres pays tels que la Chine ce qui remet en cause les règles du commerce international. Cette allusion à l’actualité économique est simplement un moyen pour éviter de commencer à répondre à la question posée par le sujet : cela vise à intéresser le correcteur et permet également d’aborder les termes clés du sujet.

Définition des termes clés

Ici, vous définissez le terme “commerce international”.

Problématique et annonce du plan

Ensuite il faut proposer une problématique à partir de la question en précisant le cadre spatio-temporel. Les échanges de biens et de services entre pays consistent-ils exclusivement en avantages ou sont-ils aussi source de désavantages? La problématique n’a pas toujours besoin d’être présentée sous forme interrogative. Il faut maintenant annoncer votre plan (ce dernier découle de la problématique).

La rédaction définitive

Soignez la présentation

Rédigez une courte introduction à chaque partie.
Rédigez des paragraphes.
Utilisez le vocabulaire spécifique.
Rédigez une courte conclusion à votre première partie et une transition à votre deuxième partie.
Rédigez votre conclusion générale (éviter la formule “pour conclure”).
Rappel très important : l’introduction et la conclusion sont censées avoir été rédigées au brouillon. Les rédiger à la fin, revient à les bâcler !

La voie du succès : la maîtrise de la méthode !

Auteur : lamssasite

Passionné pour le partage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.