L’histoire de S. ou l’avenir brillant obscurci (Suite)

Sagesse et sens de l’humour

S. avait le sens de l’humour sous ses formes les plus douces, un humour irrésistible et intelligent. Rien à voir avec le burlesque ou la dérision. S. avait aussi un sens très développé de l’observation et se trompait rarement quand il associait des traits du visage avec des caractéristiques morales des individus observés. S. était enfin une référence en matière de sagesse.

Un épisode obscur de la vie de S

On ne sait toujours pas pour quelles raisons S. est devenu un homme triste et a, peu à peu, perdu de sa joie de vivre. Était-ce à cause de la vie urbaine ou d’une incapacité à se libérer d’un ressentiment ? S. donnait l’impression de souffrir irrémédiablement d’une mise à l’écart alors que tout le monde recherchait sa compagnie. A la passion pour la culture s’est substitué un rejet qui serait dû à une déception fatale, comme si la culture lui avait joué un mauvais tour.

Si loin cette campagne natale

S. est maintenant malade, mais l’espoir de guérison est raisonnable. Il perçoit une pension de vieillesse, vit modestement en ville et voit chaque jour s’éloigner la perspective d’un retour à sa campagne natale. Mais ce retour est toujours possible en rêve cependant.

Auteur : lamssasite

Passionné pour le partage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.