Histoire de AIA.

– Est-ce que l’imagination de AIA. l’a égaré ?

– A-t- il échoué ?

– Pourquoi l’Europe attire-t-elle les jeunes et les repousse ensuite?

– Pourquoi les portes étaient fermées devant lui ?

J’ai vu à plusieurs reprises AIA. assis à la terrasse d’un café fréquenté par des villageois de tous âges, sirotant un café, fumant sa cigarette ou plutôt ses cigarettes et saluant de temps en temps ses amis ou les membres de sa famille. Il est souvent assis seul, comme s’il souhaitait faire face à l’adversité, qu’elle soit réelle ou fictive, seul ou pour laisser libre cours à son imagination et s’éloigner des gens tout en restant à proximité.

Il rentre chez sa mère avant le coucher du soleil après avoir rencontré des personnes avec qui il a une relation professionnelle. Ces personnes sont des agriculteurs, des réparateurs de voitures ou des clients. Parmi ses rêves et espoirs quotidiens figurent la prospérité de son entreprise et un revenu plus élevé pour devenir un homme d’affaires bien connu conduisant une voiture de luxe et pour montrer son statut social.

Rapporté AIA. a 36 ans mais semble beaucoup plus âgé. J’ai été très impressionné par sa rencontre après une longue absence. Les africains vivant à l’étranger tentent en vain d’avoir une bonne réputation. Comment un jeune homme qui s’aventure , sans la moindre expérience, peut-il surmonter les obstacles?

Il a passé une dizaine d’années à essayer d’obtenir des papiers, à trouver un travail, un logement et à jouir de la stabilité qu’il recherchait. Il a fini par se tourner vers des organisations caritatives et a été aidé par des personnes qui sympathisaient avec lui. C’était le seul moyen de sortir de sa crise et quand toutes les voies étaient sans issues.

Les membres de la famille AIA. ont appris nouvelle de son retour avec une satisfaction et un soulagement profonds et personne ne sera surpris d’apprendre que la femme la plus heureuse du monde est sa mère. Son coeur est resté triste et elle a éprouvé le mêmes sentiments que des mères qui n’ont pas la capacité de dissuader leurs enfants et de les empêcher de se lancer dans l’aventure de l’immigration.

Notre conversation a duré longtemps et de temps en temps, IAA. parle en français de la cruauté des gens et en particulier de la rigidité de l’administration. Il est naturel que AIA. soit discret s’agissant de certains épisodes de sa vie dans deux pays du continent européen et de la façon dont il en été exclu, renvoyé.

La ville ne tente pas absolument pas AIA. ni les modes de vie qui la distinguent. « J’en ai assez de la vie urbaine où je ne vois pas le soleil se lever ou se coucher. Certains pensent que je suis trop ambitieux et vous vous moquerez de moi si je vous avoue que je veux juste revivre ma petite enfance. »

J’ai été attristé par cette confession et j’ai dit : « Je ne vous reproche rien, AIA. »

Auteur : lamssasite

Passionné pour le partage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.